Le tribunal Tagansky de Moscou a rejeté l’appel de Google et reconnu comme légale la décision du tribunal du 18 juillet de recouvrer une amende de 21,7 milliards de roubles pour chiffre d’affaires de l’entreprise pour une infraction administrative répétée et un refus de supprimer des éléments sur l’hébergement vidéo YouTube contenant des informations interdites dans le pays.

Source de l'image : Pixabay

Source de l’image : Pixabay

« La décision du juge de paix de déclarer Google LLC coupable d’une infraction administrative et d’infliger une amende administrative d’un montant de 21 770 392 317 roubles est restée inchangée, l’appel du représentant de l’entreprise n’a pas été satisfait « , Interfax cite une déclaration de Google porte-parole Zulfiya Gurinchuk.

En juillet, le tribunal de première instance du district de Tagansky à Moscou a infligé à Google une amende pour chiffre d’affaires en rapport avec une infraction administrative d’un montant de 10 % du chiffre d’affaires annuel en Russie de l’entreprise et de ses sociétés affiliées enregistrées auprès des autorités fiscales du Fédération Russe.

La première amende pour chiffre d’affaires infligée par Google en décembre dernier pour non-retrait de matériel interdit à la distribution dans la Fédération de Russie s’élevait à plus de 7 milliards de roubles.

En outre, en juillet, Google a été condamné à une amende pour chiffre d’affaires par le Service fédéral antimonopole (FAS Russie) pour violation des lois antitrust et abus de position dominante sur le marché.

Si vous remarquez une erreur, sélectionnez-la avec la souris et appuyez sur CTRL + ENTRÉE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.