A la suite de leurs confrères de l’ américain Crystal Dynamics , le studio canadien Eidos Montréal, récemment détenu par la holding Embracer Group, a annoncé l’acquisition des droits sur des jeux développés en propre.

Source de l'image : Eidos Montréal

Source de l’image : Eidos Montréal

Comme on l’a su, Eidos Montréal a pris possession de plusieurs franchises (on cite notamment Deus Ex et Thief) de leur précédent « propriétaire » face à la maison d’édition Square Enix.

À la suite de ces changements, Eidos Montréal contrôle désormais non seulement ces jeux, mais également les données personnelles qui leur sont associées, qui (comme Crystal Dynamics) a mis à jour ses conditions d’utilisation et sa politique de confidentialité .

La dernière partie de Thief publiée est un redémarrage relativement infructueux de 2014

La dernière partie de Thief publiée est un redémarrage relativement infructueux de 2014

Rappelons que début mai, Square Enix avait accepté de vendre à Embracer Group les droits de ses studios Western (dont Eidos Montréal) et de ses séries (dont Deus Ex et Thief). L’affaire a été conclue fin août.

Eidos Montréal a actuellement plusieurs jeux Unreal Engine 5 en développement. Selon le journaliste de Bloomberg Jason Schreier, le prochain projet du studio sera un nouveau projet de propriété intellectuelle.

Si vous remarquez une erreur, sélectionnez-la avec la souris et appuyez sur CTRL + ENTRÉE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.