Au milieu de la sortie hier de la série de smartphones iPhone 14, le fondateur de SpaceX, Elon Musk, a déclaré que sa société était en pourparlers « prometteurs » sur l’utilisation possible des services par satellite Starlink pour fournir des communications par satellite d’urgence aux modèles Apple.

Source de l'image : Apple

Source de l’image : Apple

« Nous avons eu des conversations prometteuses avec Apple sur la possibilité de se connecter à Starlink. <...> Une connexion de l’espace à un smartphone fonctionnera sûrement mieux si le logiciel et le matériel du smartphone sont adaptés aux signaux de l’espace au lieu que Starlink émule complètement le fonctionnement d’une tour cellulaire », a déclaré Musk.

Apple lui-même n’a pas encore annoncé une éventuelle collaboration. Après la première de l’iPhone 14, la société a annoncé qu’elle avait choisi les services par satellite de Globalstar pour fournir des communications par satellite d’urgence à partir d’endroits inaccessibles aux réseaux mobiles classiques.

On sait qu’Apple allouera 450 millions de dollars de son fonds spécial pour le développement de l’infrastructure satellite Globalstar pour soutenir le service, qui n’est actuellement disponible qu’aux États-Unis et au Canada.

Entre-temps, fin août, il a été signalé que l’opérateur mobile américain T-Mobile avait conclu un accord avec Starlink pour fournir aux utilisateurs de smartphones un accès au Web avec une connexion directe de leurs gadgets habituels aux satellites en orbite. Pour cela, des satellites Starlink de deuxième génération prenant en charge les communications cellulaires seront utilisés.

Si vous remarquez une erreur, sélectionnez-la avec la souris et appuyez sur CTRL + ENTRÉE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.