En mars de cette année, les pays de l’UEE (Russie, Biélorussie, Arménie, Kazakhstan et Kirghizistan) ont convenu de relever le seuil de détaxe pour les achats en ligne à 1 000 euros. La norme est valable jusqu’au 1er octobre de cette année, mais ils veulent la prolonger.

La proposition d’extension est en cours d’élaboration au ministère du Développement économique. Si la Commission économique eurasienne accepte la proposition de la Russie, l’importation en franchise de droits se poursuivra jusqu’au 1er juillet 2023. Si lors de la réunion, la question n’est discutée par aucun pays membre de l’union, le seuil reviendra automatiquement à la limite de 200 euros.

Le seuil de franchise a été régulièrement abaissé depuis 2018. Désormais, si le montant d’un colis dépasse 200 euros et 31 kg, l’acheteur est alors tenu de payer 15% du montant excédentaire, mais pas moins de 2 euros par kg de surpoids.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.