Les smartphones prenant en charge les réseaux mobiles de cinquième génération (5G) ont pris pour la première fois la tête des expéditions trimestrielles, dépassant les appareils 4G/LTE. Cela, selon Counterpoint Technology Market Research, a pris environ trois ans depuis l’introduction des premiers modèles 5G grand public.

Source de l'image : pixabay.com

Source de l’image : pixabay.com

Au deuxième trimestre de cette année, les smartphones 5G représentaient 49,9 % du nombre total d’appareils expédiés dans le monde. 49,7 % supplémentaires étaient des appareils cellulaires pour les réseaux 4G/LTE. Les 0,4 % restants sont des téléphones 3G uniquement.

Les réseaux 5G se développent activement dans de nombreuses régions, notamment aux États-Unis, en Chine et en Corée du Sud. La popularité croissante de ces services est facilitée par l’émergence d’un nombre croissant de smartphones 5G abordables.

Quant à la Russie, il n’y a pas encore de réseaux 5G commerciaux dans notre pays. De plus, l’été dernier, il a été signalé que le développement de la 5G dans la Fédération de Russie avait été gelé en raison du manque d’équipements nécessaires et de fréquences libres.

En Russie, plusieurs zones de couverture 5G de test sont désormais disponibles pour les abonnés MTS et MegaFon. Mais il est peu probable que des services 5G commerciaux émergent dans les années à venir. La situation géopolitique actuelle a un impact négatif sur le développement de l’industrie.

Si vous remarquez une erreur, sélectionnez-la avec la souris et appuyez sur CTRL + ENTRÉE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.