Il y a quelques jours, Apple a commencé à expédier de nouveaux smartphones, dont les modèles iPhone 14 Pro et iPhone 14 Pro Max. Il s’est avéré qu’ils avaient quelques lacunes , dont l’une était la vibration de l’appareil photo, qui émet également des bruits de cliquetis, lorsqu’ils essaient de prendre une photo ou de filmer une vidéo à l’aide d’applications tierces telles que TikTok ou Instagram * . On sait maintenant que la semaine prochaine, Apple publiera une mise à jour logicielle qui devrait résoudre ce problème.

Source de l'image : Apple

Source de l’image : Apple

Ce message devrait rassurer les propriétaires de nouveaux iPhones qui ont supposé que les vibrations de l’appareil photo et les sons parasites lors de l’utilisation d’applications tierces étaient causés par un défaut matériel. Pour résoudre le problème, il leur suffit d’installer le correctif approprié lorsqu’il est disponible en téléchargement. Selon les données disponibles, des vibrations de l’appareil photo et des bruits de cliquetis sont observés dans l’iPhone 14 Pro et l’iPhone 14 Pro Max, mais n’affectent pas les modèles inférieurs de smartphones Apple. De plus, l’appareil photo du smartphone fonctionne parfaitement lors de l’utilisation de l’application Caméra intégrée.

Vraisemblablement, le fonctionnement incorrect de l’appareil photo dans des applications tierces est lié au logiciel utilisé pour contrôler le système de stabilisation optique de l’image. Il est conseillé aux nouveaux utilisateurs d’iPhone qui rencontrent ce problème de rester à l’affût des mises à jour et d’installer le correctif sur leur appareil après la sortie d’iOS 16.0.2 la semaine prochaine. Jusque-là, il ne vaut probablement pas la peine d’utiliser des applications tierces pour la prise de vue, car de fortes vibrations de la matrice de la caméra peuvent entraîner des dommages physiques irréversibles à la conception de l’appareil.

* Inclus dans la liste des associations publiques et des organisations religieuses à l’égard desquelles le tribunal a pris une décision définitive de liquidation ou d’interdiction d’activités pour les motifs prévus par la loi fédérale n° 114-FZ du 25 juillet 2002 « Sur la lutte contre les activités extrémistes ». « 

Si vous remarquez une erreur, sélectionnez-la avec la souris et appuyez sur CTRL + ENTRÉE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.