YouTube a modifié les règles de monétisation pour les vidéos contenant de la musique sous licence. Le nouveau projet Creator Music vise à soutenir les créateurs de contenu. Auparavant, lors de l’utilisation d’une chanson protégée par une licence, le détenteur des droits pouvait se plaindre de la vidéo et priver l’auteur de revenus publicitaires.

Le nouveau programme propose deux options : acheter une licence pour la chanson et 55 % des revenus publicitaires (45 % sont prélevés par YouTube) ou simplement utiliser la chanson sans acheter de licence, mais 27,5 % reviennent à l’auteur de la licence.

Selon Billboard, YouTube a déjà signé des accords avec plus de 50 labels, éditeurs et distributeurs, mais les grandes entreprises comme Universal Music ou Warner Music Group n’en font pas partie. Peut-être que les contrats seront signés plus tard.

Creator Music n’est disponible qu’aux États-Unis pour le moment. Dans d’autres pays, le programme commencera à fonctionner en 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.