Instagram * travaille sur un mécanisme qui protégera les utilisateurs de la plateforme des photos nues indésirables dans les messages privés. Un porte-parole du propriétaire du service, Meta * , a confirmé que la fonctionnalité est bien en développement après que le chercheur Alessandro Paluzzi a publié des captures d’écran de l’application, selon The Verge .

Source de l'image : Pexels / pixabay.com

Source de l’image : Pexels / pixabay.com

Selon un porte-parole de Meta * , les nouvelles fonctionnalités de sécurité aideront les utilisateurs à se protéger de la « nudité » et d’autres messages indésirables. Des fonctionnalités similaires sont apparues auparavant – l’une d’entre elles filtre les demandes via le système de messagerie privée, bloquant le contenu offensant. La société a précisé que les spécialistes de Meta * n’auront pas accès à la correspondance des utilisateurs et ne pourront pas partager ces données avec des tiers. Plus en détail, la société parlera de nouveaux outils de protection dans les semaines à venir, plus près du début des tests.

Pendant ce temps, l’organisation britannique à but non lucratif Center for Countering Digital Hate a constaté en avril que le système de protection Instagram * ne fonctionnait pas assez efficacement, transmettant 9 messages offensants sur 10 contre des femmes célèbres : la protection ne répondait ni aux photos intimes masculines ni langage grossier. Et au début de l’année dernière, le Pew Research Center a publié un rapport qui a révélé que 33% des femmes de moins de 35 ans ont été victimes de harcèlement en ligne.

* Inclus dans la liste des associations publiques et des organisations religieuses à l’égard desquelles un tribunal a pris une décision définitive de liquidation ou d’interdiction d’activités pour les motifs prévus par la loi fédérale n° 114-FZ du 25 juillet 2002 « sur la lutte contre les activités extrémistes ». ”.

Si vous remarquez une erreur, sélectionnez-la avec la souris et appuyez sur CTRL + ENTRÉE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.